La comptabilité d’une SARL

La comptabilité d’une SARL

Dans les petites comme dans les grandes structures, les SARL ont l’obligation de tenir une comptabilité. Pour assurer une telle tâche, le chef d’entreprise a le choix entre engager un expert en comptabilité ou s’occuper lui-même de la comptabilité de la société. Il peut également opter pour la sous-traitance en recourant à un cabinet d’expert en comptable. Mais quel que soit le choix effectué, le chef d’entreprise doit être un touche-à-tout. À ce titre, il doit connaitre quelques notions dans la gestion de la comptabilité d’une SARL. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la comptabilité d’une SARL.

Le registre de comptabilité

Toute SARL a l’obligation de tenir une comptabilité au sein de sa structure en consignant, scrupuleusement et de façon chronologique, tous les mouvements qui impliquent le patrimoine de la société. En tant que SARL, vous devrez mettre en place une facturation et suivre rigoureusement le formalisme dans toutes vos activités. Il est également nécessaire d’effectuer un inventaire annuel de tous les mouvements de l’entreprise pouvant témoigner des actifs et passifs des biens de la société.

Les documents comptables

Il est obligatoire pour la gestion de la comptabilité d’une entreprise d’assurer la tenue de deux livres comptables dont :

  • Le grand livre qui consiste à lister chronologiquement l’ensemble des actions comptables de l’entreprise.
  • Le livre-journal qui rassemble les différentes opérations de l’entreprise selon le numéro de compte.

Établir et déposer les comptes annuels

À la fin de chaque année, vous devez nécessairement établir les comptes annuels de la société, puis les déposer au Tribunal du Commerce après leur acceptation. Les comptes annuels doivent être composés

  • Du compte de résultat qui donne les informations sur le résultat de l’exercice, en mettant en avant toutes les charges et produits.
  • Du bilan comptable annuel présentant un tableau qui recapitule les actifs et les passifs du capital de la société
  • De l’annexe légale qui complète et informe davantage sur les deux relevés précédents. Cet état est facultatif pour les micro-SARL.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *